Réveil de l'Altenwasen

La fonte des neiges emplit l'Altenwasen de mille bruissements. De partout coule l'eau qui vient regonfler les tapis de sphaignes, jusqu'à les submerger. Et les mousses ainsi irriguées semblent déjà reverdir sous la douceur précoce du soleil. Seules les corniches suspendues aux parois rocheuses rappellent la présence encore récente de l'hiver.

Lentement la tourbière se réveille.