Vers les cimes !

Balades photographiques d'un accompagnateur en montagne

La traversée des Monts Jura (4/5)

Rédigé par Guillaume, le .

Qu'il n'est pas facile pour nous de quitter le refuge du Ratou ce matin. Le charme du lieu, la personnalité des gardiens, les rencontres sympathiques faites autour d'une bonne table ont fait de cette halte un moment unique, hors du temps. Dehors, un ciel sans nuage nous invite pour une nouvelle journée de découverte.

← Lire l'épisode précédent

Le Crêt de la Neige

Alors que nous reprenons notre chemin vers les hauteurs, nous avons droit à l'aubade des canons à neige pulvérisant de l'eau en fin brouillard. Il s'agit d'un contrôle des installation en vue de la prochaine saison hivernale. Arrivant sur la crête, nous retrouvons une fois de plus ce même panorama où le toit de l'Europe si nettement dessiné invite à la contemplation et à l'émerveillement. Une belle journée de plus s'annonce.

Baie d'églantier
Le Mont Blanc

Le sentier nous conduit en des lieux plus sauvage et plus accidentés que la veille. Le Grand Crêt franchi, nous voilà bientôt arrivé au Crêt de la Neige, point culminant du massif du Jura avec ses 1720 mètres au dessus du niveau de la mer. Le Reculet, prochain sommet du parcours, est déjà bien en vue. Il est orné d'une croix monumentale en fer forgé. Il est indiqué qu'elle a été assemblée sur place à partir d'éléments préparés dans la vallée et montés là à dos d'homme. Un véritable travail de forçat. Au loin, le radôme de la Dôle n'est maintenant plus qu'un petit point blanc à l'horizon.

Le sommet du Reculet

Nous abordons une nouvelle falaise d'où nous voyons le village de Chézery-Forens. Chemin faisant, nous rendons une petite visite à la Marie du Jura. Il s'agit en fait d'une grotte sur les hauteurs où une femme aurait soit-disant vécu en ermite au 13ème siècle. Vu la situation d'isolement et la rudesse du lieu, l'histoire semble un brin fantasque. Toute fois, la grotte jouit une vue imprenable et même vertigineuse. Nous arrivons au refuge du Gralet. Simple et rustique, il nous donne bien envie d'y passer la nuit, isolés sur les hauteurs. Hélas, notre programme et nos provisions nous contraignent à descendre jusqu'à Chézery-Forens. Au bout de cette partie longue et parfois scabreuse, nous découvrons le petit village qui, cerné par les montagnes imposantes, a un air de bout du monde.

Lire l'épisode suivant →

Classé dans : Randonnée

Mots clés : France, Jura, photographie, refuge, automne

2 commentaires

Guillaume

Accompagnateur en Montagne. Émerveillé par les trésors de beauté de la Nature qu'il immortalise au travers de la photographie. Passionné, il aime partager et faire découvrir ce qui le touche avec les personnes qu'il accompagne au fil des randonnées.